Environnement Numérique d’Echanges plutôt qu’ENT ?

La ville de Saint Maur des Fossés (94) a pris à bras le corps le problème de l’équipement numérique de ses écoles. Elle travaille en partenariat à la fois avec l’Inspection Académique et avec une équipe de chercheurs universitaires, et surtout elle a le souci de partir des usages et des besoins des premiers concernés (élèves, enseignants, parents, personnels éducatifs). Ainsi est né l’OPPIDUM (Observatoire des Pratiques Pédagogiques Innovantes et Des Usages du Multimédia) sous la direction du professeur Georges-Louis Baron de l’Université Paris Descartes. Les premiers résultats des enquêtes en cours sont intéressants et les travaux continuent. Le but poursuivi est de vraiment répondre aux besoins exprimés, de dépenser “utile” et d’observer sérieusement ce qui se passe avec la mise en place de nouveaux outils. Autre originalité, afin de préparer l arrivée d’un ENT classique et d’accompagner la démarche d’appropriation de tous du numérique, la ville a fait le choix pour ses écoles primaires de proposer plutôt un réseau social de proximité Leminiréseau pour favoriser avant tout la communication entre les adultes qui entourent les enfants avec la participation des enfants eux-mêmes. On est loin des ENT des collèges et des lycées centrés sur l’établissement scolaire et servant davantage à gérer (les notes, le cahier de texte…) qu’à communiquer. Pascale Luciani Boyer, maire adjointe de Saint Maur des Fossés, déléguée aux nouvelles technologies, a accepté de répondre à nos questions : • Quel choix avez-vous fait concernant les ENT à l’école primaire à la ville de St Maur-des-Fossés ? Pour la ville, nous sommes entrés dans la démarche de l’Est Parisien suite à la convention signée entre l’Éducation Nationale et l’association des maires d’Île de France pour établir une charte d’attendus et de méthodes remplissant aux obligations des deux parties : celui qui définit le besoin initial et celui qui paie, et donc définit le besoin final. Cette démarche qui débute auprès de villes pilotes sur les département du rectorat de Créteil, soit le Val de Marne mais aussi la seine et Marne et la Seine saint Denis, fait émerger des communes pilotes dont St Maur, Melun et bien d’autres. Les travaux sont en cours sous forme d’organisation de réunions d’une part avec nos collègues élus par département, et par ailleurs du côté de l’Éducation Nationale entre leurs services. • Pouvez-vous présenter rapidement cet ENT ? Un ENT (Espace Numérique de Travail) est trop souvent réduit à un « extranet » pour les anciens de l’informatique, soit un site internet réservé aux personnes habilitées avec des droits propres à chacun ou à chaque catégorie. Le contenu dans cet espace est destiné initialement aux échanges à vocation scolaire entre parents et enseignants concernant l’élève : donc cahier de notes, carnet de correspondance, cahier de texte général, emploi du temps, paiement de cantine, ….. En réalité il peut être bien plus que cela si les acteurs s’en donnent les moyens. • Quels effets positifs en attendez-vous pour les usagers ? Pour les parents, un suivi plus facile de leur enfant, aussi bien dans le secteur scolaire à proprement parler que pour les loisirs éducatifs ; on peut penser ici aux voyages scolaires ainsi qu’aux activités périscolaires. Une meilleure communication, plus rapide et plus fluide, entre le corps enseignant et les parents mais aussi les animateurs en primaire qui ont un rôle important dans la construction de l’enfant. Pour les enseignants, les modes d’organisation devront s’adapter et certainement gagner en efficacité de transmission, en synergie entre enseignants et en permettant une prise en compte personnalisée des besoins de chaque élève/enfant. • Quels freins rencontrez-vous ? de la part de quels acteurs (politiques, enseignants, parents) ? Les freins sont autant dans la définition de l’objet (avec quels attendus et pour qui ?) que dans les aspects financiers. Si la décentralisation a donné compétence aux territoires pour l’équipement des structures d’enseignements (lycée, collèges et écoles) elle en a également transféré les charges financières. Or auparavant il s’agissait de bâtiments équipés de tableaux noirs, de craies et de cahiers… Aujourd’hui l’équipement est plus lourd en charge financière avec l’arrivée du numérique. Il faut assurer la connexion, le matériel, les logiciels auxquels se rajoute la maintenance et l’accompagnement des enseignants et/ou des parents à l’utilisation du numérique. Pour les enseignants, le frein est principalement là : la formation et les savoirs-faire nouveaux. Pour les collectivités il s’agit du financement, notamment pour les villes dont les ressources sont plus modestes et les possibilités de mutualisation réduites. Pour les parents très demandeurs, les freins, s’ils existent, sont dans l’utilisation de l’espace dédié et le besoin d’accompagnement pour ensuite accompagner leur enfant ; le sujet de la fracture numérique en termes d’équipement parental est un faux sujet actuellement. Si fracture numérique d’équipement il y a, c’est celle du droit à l’utilisation de l’ordinateur familial, notamment pour les familles nombreuses. • Selon vous, quelles fonctions doit pouvoir assurer un ENT “idéal” ? Tout d’abord, l’ENT idéal pour moi est un ENE c’est-à-dire un espace numérique d’échanges et non de travail. En effet il s’agit d’un outil permettant d’améliorer les relations entre les acteurs éducatifs autour de l’élève. Mais l’élève étant lui même un enfant, le nombre d’acteurs interagissant autour de lui dans son environnement éducatif est souvent bien plus vaste que la seule Éducation Nationale que l’on a trop souvent comme unique point de mire. Les parents voient leur rôle revisité grâce à cet outil. C’est le cas également de la collectivité et de ses services d’accompagnement et d’accueil éducatifs dans lesquels les enfants passent autant de temps qu’à l’école. Donc l’ENE idéal est celui où se retrouvent TOUS les acteurs éducatifs autour de l’élève/enfant : les parents, les enseignants et les animateurs périscolaires. Retrouvez en ligne les articles du dossier ENT parus dans la revue du SE-UNSA : version pdf ou version flash

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s