Les ENT, solution numérique pour l’école de demain ?

L’espace numérique de travail (ENT) est un portail scolaire accessible depuis Internet, offrant des services et un espace communautaire aux différents acteurs de l’école. De nombreux établissements passent désormais à l’ENT sous pilotage académique et en fonction de l’engagement des collectivités territoriales qui misent beaucoup sur ces nouveaux outils, présentés comme “une extension de l’établissement scolaire, accessible 24H sur 24, 7 jours sur 7 et de n’importe où” (Agir en Picardie, n°146, p.23).

Alors, les ENT seront-ils la martingale du développement du numérique à l’Ecole ?

Un investissement certain

La région des Pays-de-la-Loire, ses départements et l’académie de Nantes ont ainsi investi plus de 20 millions d’euros dans e-lyco, un projet ambitieux, co-financé par l’Union Européenne, proposant un même ENT à tous les collèges et lycées de l’académie. Un million d’utilisateurs seront concernés au final. La région Ile-de-France a investi encore plus, mais en développant elle-même un système libre, LILIE, adapté ailleurs, comme en Picardie, ou encore pour les collèges de Seine-Maritime sous le nom d’Arsène. Au final sur le terrain, de nombreux ENT coexistent et représentent un marché concurrentiel important pour quelques entreprises.

Cet investissement conséquent des collectivités leur impose une nécessité de rentabilité et de visibilité auprès des contribuables, à commencer par les parents d’élèves. Il concrétise également un engagement souvent important de leur part sur les questions éducatives. Les sommes à investir sont telles cependant qu’elles posent problème au déploiement des ENT dans les écoles, gérées par les communes.

Sur le terrain

Pour comprendre les fonctionnalités de l’ENT, donnons la parole aux professeurs sur le terrain. Françoise Moreda enseigne l’Histoire-Géographie en collège à Gerzat (63) : “La mise en place de l’ENT a eu lieu durant l’année 2009 avec moult réunions et surtout moult crises, notamment le refus des collègues : encore du travail supplémentaire et surtout une peur, le regard des parents sur leur travail au quotidien et le fait qu’ils puissent leur envoyer des messages.” Les fonctionnalités proposées par l’ENT sont classiques : notes, cahier de textes, informations de l’administration “et… c’est tout : les professeurs se sont opposés à l’ouverture de la messagerie parents ou élèves / profs par crainte du “flicage”, de messages revanchards ou insultants de la part des parents.” Françoise est également mère d’une élève en classe de 5e, dans un collège qui utilise la messagerie : “En tant que parent d’élève : j’ai consulté les notes et le cahier de textes mais seulement deux enseignants le remplissaient. J’ai reçu des messages de l’administration du collège ainsi que les comptes-rendus des conseils de classe rédigés par les parents d’élève. A deux reprises, j’ai envoyé un mail à la professeure de Français. A chaque fois, j’ai eu des réponses quasi immédiates.” Sa fille a également pu correspondre ponctuellement avec cette enseignante.

Les attentes pédagogiques envers les ENT existent du côté des professeurs qui utilisent les Tice. Delphine Régnard, professeure de Lettres Classiques en lycée à Mantes-la-Jolie souhaite que l’ENT fasse changer ses relations avec les élèves en utilisant “des outils de collaboration pour sortir du maître-censeur et évoluer vers une fonction de prof qui aide l’élève dans sa progression.” “Ainsi j’utilise le cahier de textes en activant la fonction espace de discussion : les élèves ont donc la possibilité de me signaler ce qu’ils n’ont pas compris du cours. Le casier me sert à recevoir les copies que je souhaite de plus en plus recevoir sous forme numérique afin de favoriser une reprise par les élèves de leur devoir à l’aide de mes commentaires. Enfin, pour signaler les nouveautés sur les blogs pédagogiques que je gère, j’utilise la fonction actualités.”

Une nouvelle usine à gaz ?

Entre craintes d’un outil de contrôle du travail des enseignants et d’intrusion, et attentes envers l’outil, les usages semblent être pour l’instant limités, et certains s’interrogent sur la place des ENT. Pour Caroline Jouneau-Sion, présidente d’e-l@b, association qui veut construire  l’école du futur avec le numérique, les ENT s’apparentent à une tentative de mettre “le web en bouteille : les ENT proposent des outils fermés dans un monde numérique de plus en plus ouvert”. Pour Caroline, les communautés scolaires en ligne fonctionnent déjà autrement, professeurs et élèves utilisant les outils de mailing, d’échanges de fichiers, de blogs et sites internet, ou encore de réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Du côté des universitaires, la mise en oeuvre éclatée des ENT, outil à la spécificité bien française, interpelle également (voir les analyses en vidéo de B. Devauchelle et de J.-F. Cerisier). Reste que l’ambition pour l’ENT est aussi celui de tout rassembler par un simple mot de passe, une seule interface pour les acteurs de l’École, face à la profusion des outils actuels. Pour l’Éducation Nationale, les ENT sont aussi un moyen de mettre de l’ordre dans le développement du numérique avec une belle vitrine.

Des questions restent pourtant en suspens : quelle inter-opérabilité entre les ENT, entre les cycles, entre les territoires ? Les ENT vont-ils accentuer ou réduire la fracture numérique ? Les contenus pédagogiques sont-ils adaptés ? Quelle place pour la construction de  l’identité numérique au sein de l’ENT ? Si l’ENT est présenté comme une opportunité de transformer l’école par le numérique, beaucoup reste à faire pour que cette ambition ne se transforme pas en impasse.

Retrouvez en ligne les autres articles du dossier ENT du SE-UNSA : version pdf ou version flash

Photo : http://www.photo-libre.fr
Advertisements

Une réponse à “Les ENT, solution numérique pour l’école de demain ?

  1. Pingback: Les ENT ou « le monde en bouteille  « Le blog du cartable connecté·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s