On a testé pour vous quelques parcours M@gistère

Nous le savons, M@gistère que nous vous présentions ici l’an dernier, n’a pas pu être apprécié dans toutes les académies de la même manière à cause de problèmes techniques rendant l’accès à la plateforme difficile voire impossible… Nous avons d’ailleurs pu constater lors de nos connexions que cela semble fonctionner beaucoup mieux pendant les horaires de classe et devenir « poussif » voire « rétif » ensuite !

Néanmoins, les professeurs des écoles vont être prochainement invités à s’inscrire à des parcours sur M@gistère pour un volume horaire de maximum 9 heures, soit la moitié du temps annuel réservé aux animations pédagogiques. 

Nous avons commencé à tester pour vous quelques parcours nationaux qui vous seront peut-être proposés afin de vous aider dans vos choix. C’est l’IEN qui détermine les parcours auxquels les PE de sa circonscription peuvent s’inscrire et de nombreux parcours sont aussi créés localement.

Si l’an dernier vous avez pu faire plus que le parcours de prise en main « Se former à distance », n’hésitez pas à compléter cet article en nous disant en commentaire les parcours que vous avez aimés ou détestés.

Notre avis ne s’appuie que sur la version de démonstration, il est évident que l’animation assurée par les formateurs et la dynamique des groupes de participants peuvent très sensiblement jouer sur la qualité de l’expérience puisque ces formations en ligne prévoient toutes des moments d’échanges et de mutualisation.

Sommaire avec accès direct aux différents tests :

– Maîtrise de l’identité numérique
– Enseigner le calcul mental
– L’aménagement de la classe en maternelle
– Enseigner l’éducation civique et morale
– Scolarisation des élèves en situation de handicap
– Entrer dans l’histoire des arts par les arts visuels
– La laïcité

Maîtrise de l’identité numérique

Il s’agit d’un parcours hybride comportant 4h30 en ligne et 1h30 synchrones (soit à distance via un rendez-vous en visio-conférence avec l’outil de classe virtuelle, soit en présentiel). Il s’organise ainsi : ParcoursIN1 Sont abordés les thèmes suivants :

  • les traces laissées sur Internet
  • la collecte et le traitement de nos données
  • la gestion de sa ou ses identité(s) numérique(s)
  • ce que disent les textes officiels sur la question de l’enseignement de l’identité numérique en lien avec le B2i
  • comment aborder en classe la problématique de l’identité de citoyen et de l’identité numérique.
  • une étape de mise en oeuvre pédagogique à faire dans sa classe après une élaboration collective et mutualisée avec les autres participants et l’aide du formateur
  • un retour réflexif et une analyse des productions des élèves suite à la mise en oeuvre de chacun dans sa classe (partie synchrone du parcours)
  • l’élaboration de mémos de bonnes pratiques, à destination des élèves et des enseignants, et leur mutualisation
  • un questionnaire pour donner son avis sur la formation

On aime smiley7

  • le fait que le parcours nous amène à nous interroger sur nos pratiques avant d’aborder celles de nos élèves
  • l’utilisation dans le parcours d’un « jeu sérieux » très intéressant « l’isoloir« 
  • le double regard dans l’utilisation du « jeu sérieux » d’apprenant (dans le cadre du parcours) et d’enseignant pour une utilisation ultérieure possible avec nos élèves
  • le document très pratique recensant les textes réglementaires à propos de l’identité numérique
  • les propositions concrètes pour mener un travail sur ce thème avec les élèves
  • la qualité des ressources complémentaires suggérées dont l’excellente vidéo de Louise Merzeau

On aime moins smiley4

  • le concept de « bonne pratique » qui est agaçant car il suggère qu’une pratique en elle-même est bonne ou mauvaise
  • la persistance des acronymes TIC et TICE qui n’ont plus beaucoup de sens
  • le carnet de bord que l’on doit imprimer car non prévu pour être complété en ligne notamment les parties à cocher

Enseigner le calcul mental

Il s’agit d’un parcours hybride comportant 6h en ligne et 3h synchrones. Il s’organise ainsi : Parcours CM Les étapes sont les suivantes :

  • une sensibilisation à la problématique du calcul mental par nos propres pratiques et représentations
  • une présentation du calcul mental dans les programmes des cycles 2 et 3
  • l’analyse d’une séance de calcul mental
  • un éclairage théorique sur le repérage des procédures ciblé sur le cycle 2
  • une synthèse des connaissances et des points abordés dans les étapes précédentes en regroupement
  • une analyse de manuels scolaires et d’outils numériques avec une mutualisation des analyses
  • un partage de ressources et de pratiques pour travailler le calcul mental
  • un point sur l’évaluation en calcul mental et la constitution d’une base collaborative de ressources en évaluation
  • une étape de regroupement consacrée à l’approfondissement des savoirs sur le calcul mental
  • un questionnaire pour donner son avis sur la formation

On aime smiley7

  • le quiz de départ qui aide à prendre conscience de nos représentations sans se sentir jugés
  • la distinction et aussi l’étroite articulation entre mémorisation des tables et procédures de calcul réfléchi
  • le travail collaboratif de publication et/ou de réponse à des publications d’autres participants
  • la mutualisation des analyses de manuels et d’outils numériques
  • l’exploration et l’analyse d’outils numériques pouvant être utilisés en classe ou conseillés aux élèves pour s’entraîner à la maison
  • la grille d’analyse d’un manuel que l’on peut remplir sans l’imprimer et qui, bien qu’en format Word, s’ouvre sans souci et reste utilisable avec Open Office
  • l’utilisation d’un forum pour l’analyse des outils numériques
  • la façon dont est envisagé l’évaluation sans piège ni surprise et valorisant avant tout les progrès des élèves

On aime moins smiley4

  • que la séance à analyser fasse l’éloge de l’aide personnalisée (mais elle est néanmoins intéressante) le même travail aurait pu être montré dans le cadre d’un fonctionnement en ateliers dans la classe
  • l’éclairage théorique sur le repérage des procédures aurait pu être décliné aussi en version cycle 3
  • le carnet de bord que l’on doit imprimer car non prévu pour être complété en ligne notamment les parties à cocher

L’aménagement de la classe en maternelle

Il s’agit d’un parcours hybride comportant 6h en ligne et 3h synchrones qui dit concerner les classes de la PS à la GS. Il s’organise ainsi : ParcoursAM Les étapes sont les suivantes :

  • le questionnement sur la problématique par l’analyse d’extraits d’un rapport de l’IGEN sur l’école maternelle
  • l’actualisation de nos connaissances dans le domaine du développement de l’enfant et de la relation entre espace, développement et pédagogie
  • un travail préparatoire de diagnostic de nos pratiques pour mettre en avant les aménagements qui nous satisfont ou qui nous questionnent
  • une étape de regroupement pour échanger sur les pratiques d’aménagement de nos classes
  • une mise en oeuvre dans la classe d’un nouvel aménagement suivi d’un partage d’expériences
  • un questionnaire pour donner son avis sur la formation

On aime smiley7

…désolé mais ce parcours ne nous a pas du tout convaincu en version démo, bien animé il pourra néanmoins certainement se révéler intéressant au travers des échanges entre participants et avec les formateurs

On aime moins smiley4

  • l’entrée un peu rébarbative dans le parcours par l’analyse d’un rapport écrit
  • il manque un lien vers le rapport IGEN complet qui éviterait de le chercher si on veut le lire dans son ensemble
  • des soucis de navigation dans le parcours qui nous emmène directement de la page 1 à la conclusion par exemple
  • avant l’étape 2 il faut avoir réalisé une activité évoquée dans le diaporama mais non décrite sur le parcours
  • la navigation dans le diaporama sur l’aménagement de l’espace classe n’est pas aisé
  • les diaporamas de l’étape 2 concernent essentiellement la PS
  • il y a des redondances entre certains diaporamas
  • le carnet de bord que l’on doit imprimer car non prévu pour être complété en ligne notamment les parties à cocher

Édit du 17/09/2014 : Les points qui apparaissent en bleu ont été résolus

Enseigner l’éducation civique et morale

Il s’agit d’un parcours hybride comportant 7h30 en ligne et 1h30 synchrones. Il s’organise ainsi : Parcours EMC Les étapes sont les suivantes :

  • présentation d’un ensemble d’outils et d’appuis visant à nous donner des clés pour enseigner l’éducation civique et morale
  • le respect de soi et des autres
  • les droits et les devoirs
  • mise en oeuvre
  • retour réflexif individuel puis en regroupement
  • un questionnaire pour donner son avis sur la formation

On aime smiley7

  • le diaporama fort intéressant et concret sur la question importante : “Comment respecter l’obligation de neutralité ?”
  • la liste d’ouvrages de littérature de jeunesse suggérés, dommage qu’elle n’arrive qu’à la fin du parcours sans indication sur comment exploiter ces livres

On aime moins smiley4

  • le premier quiz sur citoyenneté et idées reçues piégeant et peu pertinent avec la suite
  • le côté très “bavard” de certains diaporamas
  • les documents copieux à lire sans guide ni but de lecture autre que “prendre connaissance de ce document pour actualiser vos connaissances “
  • le manque de variété dans les propositions pédagogiques : on aurait aimé des situations à vivre, des débats…
  • les diaporamas qui présentent des questionnaires, quiz ou textes à trous censés être adaptés aux élèves mais trop complexes et pas du tout motivants
  • les propositions pédagogiques qui ne partent pas des questions et préoccupations des élèves

Nous nous permettons de vous conseiller ces quelques liens si le sujet vous intéresse : Philolab une référence et une mine pour la discussion à visée philosophique Jouer à débattre ciblé lycée mais avec une démarche très intéressante Ce document de l’académie de Grenoble avec plein de liens

Scolarisation des élèves en situation de handicap

Il s’agit d’un parcours entièrement à distance de 3h

Il s’organise ainsi :

Parcours handicap

Les étapes sont les suivantes :

  • connaître la réglementation
  • connaître la procédure d’alerte
  • savoir comment travailler avec un AVS
  • un questionnaire pour donner son avis sur la formation

On aime smiley7

  • la schématisation réussie de la saisine de la MDPH pourtant complexe
  • le témoignage vidéo de l’enseignant référent expliquant son rôle
  • l’utilisation et la mise en valeur des excellents guides d’Éduscol “Scolariser les élèves handicapés
  • les vidéos témoignages où PE et AVS s’expriment longuement

On aime moins smiley4

  • dans le diaporama expliquant la procédure de repérage et de saisine il est dommage de prendre l’exemple d’une orientation en CLIS et non d’adaptations à mettre en oeuvre dans la classe
  • ce parcours gagnerait à être plus copieux en temps avec des échanges fournis via les forums et une mutualisation des adaptations possibles entre PE accueillant des élèves en situation de handicap ou à être complété par un autre sur les adaptations pédagogiques
  • ce type de parcours devrait être disponible pour tous, chaque année, nationalement, pour qu’un enseignant accueillant un enfant en situation de handicap puisse y trouver l’accompagnement de formateurs et de l’entraide avec des collègues dans la même situation

Entrer dans l’histoire des arts par les arts visuels

Il s’agit d’un parcours hybride comportant 1h30 en ligne et 1h30 synchrones

Il s’organise ainsi :

Parcours HDA

Les étapes sont les suivantes :

  • appropriation de séquences (une pour chaque cycle 1, 2 et 3 liées entre elles)
  • mise en oeuvre
  • retour réflexif
  • questionnaire pour donner son avis sur la formation

 

On aime smiley7

  • le fait qu’il y ait une séquence pour chaque cycle proposée dans la première étape avec une logique de progression entre elles
  • l’explication de l’intérêt de développer la pensée en réseau
  • le lien fait entre geste pictural et geste musical dans la séquence pour le cycle 1
  • le retour réflexif via forum puis regroupement

On aime moins smiley4

  • des diaporamas trop longs de 25 minutes et plus
  • rien qu’avec les diaporamas on dépasse les 1h30 indiquées comme étant prévues en ligne, à moins qu’il ne soit prévu de visionner que ceux concernant notre cycle mais ce serait très dommage…
  • la notion de “bonnes pratiques” une fois encore (!)

La laïcité

Il s’agit d’un parcours entièrement à distance de 3h.

Il s’organise ainsi :

laicité

Les étapes sont les suivantes :

  • éléments d’histoire de la laïcité en France
  • sens et enjeux de la laïcité
  • la charte de la laïcité à l’École
  • situations de vie scolaire ou d’enseignement sous forme de quiz
  • quiz portant essentiellement sur des connaissances

 

On aime smiley7

  • la qualité des intervenants dans les vidéos
  • les apports historiques et concernant les enjeux

On aime moins smiley4

  • le caractère inapproprié d’une formation entièrement à distance sur cette thématique qui demande nuances, précisions et discussions, nous avons suivi le parcours à 2 et c’est indispensable : le forum nous semble insuffisant pour répondre aux besoins d’échanges
  • il manque l’information que l’ouvrage cité « Pour une pédagogie de la laïcité à l’école » d’Abdennour Bidar est disponible en ligne et un lien vers celui-ci
  • il aurait fallu signaler l’adaptation pour les enfants de la Charte de la laïcité proposée par la Ligue de l’enseignement et Milan, elle est là
  • le quiz “situations de vie scolaire ou d’enseignement” ne précise pas au départ que plusieurs réponses peuvent être justes.
  • l’accent est mis essentiellement sur des problématiques liées au second degré alors que ce module est censé s’adresser aussi au premier degré

 

On n’aime pas du toutsmiley13

…le module “situations de vie scolaire ou d’enseignement” qui comporte de gros défauts de fond :  

  • le rappel à la loi et le professeur principal qui “doit” mener une heure de vie de classe sur le thème de la laïcité sont des solutions récurrentes prescrites sans jamais donner aucun élément concret sur la manière de procéder dans le parcours
  • les situations évoquées ne peuvent être traitées sans éléments de contexte ni discussion, la forme de quiz, solitaire, en ligne ne convient pas du tout aux problématiques posées
  • une grosse erreur présente dans la situation 8, la seule concernant spécifiquement le primaire (la mort de l’animal de la classe), où une des bonnes réponses est formulée ainsi : “Je demande à chacun quelle est sa conception de la mort et de l’enterrement”, qui sous-entend un questionnement systématique de chaque élève sur un sujet délicat, au lieu d’une formulation du type “Je laisse s’exprimer ceux qui le souhaitent sur leur conception… 

En conclusion :

Ce parcours, s’il comporte des aspects intéressants, est maladroit et inadapté par rapport aux objectifs poursuivis.
Cette thématique complexe et délicate nécessite des apports plus nourris (a minima des liens vers des documents et conférences plus développés), des pistes de travail concrètes avec les élèves, des échanges en présentiel et/ou en classe virtuelle avec au moins un intervenant compétent sur le sujet.

Nous nous permettons de suggérer par exemple les conférences suivantes :

2 réponses à “On a testé pour vous quelques parcours M@gistère

  1. Les parcours sont conçus pour être mis en œuvre par des formateurs. Les activités sociales sont au cœur du processus de formation. Pour comprendre le parcours « Aménagement … en maternelle », je vous invite à visionner les témoignages de la table ronde : http://www.forumatice.fr/ 22ème min. La valeur d’une formation va bien au delà du contenu du parcours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s