Morale et citoyenneté : pour des enfants citoyens et responsables

Korczak

A l’heure de la « morale laïque » et d’un programme d’éducation morale et civique, nous pouvons constater que des projets ambitieux existent déjà depuis quelques années.

A titre d’exemple, en Alsace – qui a un statut particulier avec un enseignement de la morale effectif depuis longtemps pour les élèves qui ne suivent pas l’enseignement religieux – une Odyssée citoyenne est proposée aux élèves.

« … si les avancées des droits de l’enfant dans notre pays sont considérables au regard de l’histoire, la mobilisation de l’opinion publique reste indispensable pour assurer la pleine reconnaissance et engager délibérément la France vers un respect absolu de leurs droits. »

Josiane BIGOT

Présidente de l’association THEMIS

Le but de l’Odyssée Citoyenne est d’accompagner les enfants à devenir des citoyens responsables, respectueux et capables de « vivre ensemble ». Cette mission est au cœur du projet de l’association THEMIS.

Cette action propose aux enfants de la communauté urbaine de Strasbourg dans le Bas-Rhin et de l’agglomération Mulhousienne M2A* dans le Haut-Rhin un véritable apprentissage de la citoyenneté tout au long de l’année scolaire. Elle a été menée pour la première fois dans le Bas-Rhin pendant l’année scolaire 2009-2010 dans 12 classes de cours moyen 1 ou 2, elle profite aujourd’hui à 20 classes.

 

(*mais « l’aventure citoyenne » existe depuis plus de dix ans dans le Haut-Rhin).

 

« L’Odyssée Citoyenne » constitue un cycle de sensibilisation qui éveille la curiosité des enfants sur leur environnement juridique et développe leur faculté à vivre-ensemble dans le respect de chacun.

Elle les replace dans :

– leur histoire personnelle

– la vie de leur quartier

– l’histoire de leur pays

– le Droit relatif aux enfants

– les Droits de l’Homme.

Elle les resitue aussi par rapport à l’environnement naturel, à leurs responsabilités de jeunes citoyens ainsi qu’aux services et institutions publics.

 

Des interventions sont réalisées à espaces réguliers dans la classe par les acteurs de l’association Thémis en collaboration avec l’enseignant selon un programme qui progresse d’étape en étape.

Cela est complété par quelques sorties accompagnées par les professionnels:

– Rencontre avec le maire.

– Visite d’une réserve naturelle.

– Découverte du Centre Européen du Résistant et du Déporté.

 

Les objectifs de l’Odyssée citoyenne sont :

  • Informer les enfants sur leurs droits à partir de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et son application au quotidien (famille, école, vie sociale).
  • Favoriser l’éducation des enfants au respect des personnes, des biens, à la non-violence, à l’apprentissage des règles, des lois et à la notion du « vivre ensemble ».
  • Informer et communiquer sur les droits de l’enfant comme moyen de socialisation, de protection de l’enfant et d’éducation à la citoyenneté, et sur le statut de l’enfant aujourd’hui.
  • Permettre aux enfants de rencontrer, de repérer et d’échanger avec des professionnels du Droit et de l’Enfance.

 

Ce projet permet également de développer des compétences transversales :

– Élaborer un compte rendu.

– Préparer un questionnaire.

– Donner un avis argumenté.

– Débattre.

Si vous connaissez d’autres projets de ce type, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Témoignage de Nicolas, enseignant à Strasbourg :

 

L’Odyssée citoyenne était une heureuse découverte pour moi l’an passé. Pour la première fois en effet, j’ai participé à cette opération avec ma classe de CM2 de la cité de Cronenbourg.

Premiers échanges, programme de travail, présentation des animations et visites de l’année : la première réunion en début d’année scolaire annonçait des heures de travail passionnantes avec mes élèves. Les faits ont confirmé et bien dépassé ces premières impressions.

Les éducateurs de l’association Thémis et les intervenants extérieurs ont su développer de manière continue et cohérente les objectifs annoncés d’éducation à la citoyenneté et au vivre ensemble : découverte de l’histoire des droits des enfants, des professionnels chargés de les protéger, de la vie démocratique à l’échelle locale et européenne, des enjeux de la préservation de la nature, de la gestion des situations de danger, des aspects douloureux de l’oppression de la résistance en Alsace au camp du Struthof. Des points qui s’articulaient au programme de l’année et qui lui donnaient du relief.

La visite de l’Assemblée Nationale à Paris, programmée indépendamment dans le projet de classe, a complété cette découverte citoyenne.

Le forum de la citoyenneté, organisé en clôture de l’Odyssée Citoyenne, est venu en point d’orgue pour permettre aux élèves de partager leurs découvertes et leurs points de vue avec les élèves des autres classes.

Un programme constructif donc, qui a favorisé les questionnements et encouragé les élèves dans la construction de leur rôle de futur citoyen, qui gagnerait à être diffusé encore plus largement et que je suis ravi de pouvoir renouveler durant cette nouvelle année scolaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s