Du texte lu au texte dit et joué


Reportage de « La chaîne normande »

Déroulement du projet

Durant le mois de janvier, les élèves des classes de 3è3 et de 3è5 ont pu participer à un projet de lecture à voix haute (projet CRED 76). Ils ont été encadrés par deux comédiens de la Compagnie Alias Victor, Alain Fleury et Karine Préterre, pendant 3 séances de 2 heures. Chaque classe était divisée en deux groupes. Au terme des séances chaque groupe a pu montrer son travail à l’autre groupe. Les deux classes ont travaillé sur des extraits différents de la pièce étudiée en classe : Je marche dans la nuit par un chemin mauvais, d’Ahmed Madani.

Pourquoi un tel projet ?

Cette pièce contemporaine a permis d’aborder la thématique « Se raconter, se représenter », au programme de 3è.

Elle a aussi permis aux élèves :
– de réfléchir sur la transmission familiale et sa place dans la construction de soi,
– de comprendre comment le théâtre et l’humour participent à la réflexion,
– et de travailler sur la langue, très actuelle, mais qui garde force et poésie.

La lecture à voix haute, accompagné d’un travail de mise en espace, est avant tout une activité de communication orale destinée à faire partager des émotions et provoquer des réactions.

Ce projet collectif contribue au renforcement de la personnalité de l’élève, de sa confiance en lui et en les autres, de l’écoute et de l’attention.  Il permet également d’améliorer les compétences en compréhension puisqu’oraliser un texte et le communiquer favorisent le débat interprétatif et développent la compréhension-interprétation de l’élève-lecteur.

Contribution au socle commun :

3 domaines du socle ont pu être travaillés :

1. Les langages pour penser et communiquer : travailler la communication orale en exploitant les ressources expressives et créatives de la parole.

2. Les méthodes et outils pour apprendre : développer la coopération, l’engagement collectif, et le respect des autres.

3. La formation de la personne et du citoyen : développer sa sensibilité, travailler sur l’expression des émotions et des sentiments.

Une nouveauté !

Lors de la dernière séance de la classe de 3è3, Monsieur Éric Terrier Hermann, Président Directeur Général et Directeur des programmes et de l’information de La Chaîne normande, est venu tourner un reportage pour mettre en lumière ce projet singulier.

Remerciements

Merci à Alain et Karine pour la qualité de leur travail et de leurs relations avec les élèves, pour leur générosité et leur patience.

Merci à Mme Lecomte (Principale du collège) et M. Deshayes (Principal adjoint) qui, cette année encore, nous ont permis de mener ce projet.

Et bien sûr un grand bravo à tous les élèves des classes de 3è3 et 3è5 pour leur travail et leur implication !

Par Maylis Domergue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s