Interview d’un développeur d’Edumoov

Bonjour Alan CREVON vous êtes développeur chez Edumoov. Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a poussé à rejoindre ce projet ?

Ancien PE devenu ingénieur informatique mais toujours passionné par le numérique éducatif, j’ai commencé à développer sur mon temps libre un cahier journal en ligne. Il a eu un succès rapide mais je ne disposais pas des ressources nécessaires pour réellement terminer le projet.
C’est Gwénolé STEPHANT, le fondateur d’Edumoov, qui a proposé de mutualiser notre travail et d’intégrer le cahier journal à Edumoov et son infrastructure dimensionnée pour des projets nationaux. L’équipe d’Edumoov est incroyablement créative et les outils qu’ils proposent sont pertinents et proches du terrain. Pas étonnant : la majorité d’entre eux sont d’anciens PE. Alors j’ai décidé de quitter mon poste d’ingénieur pour les rejoindre comme associé et comme salarié. Et c’est sans regret.

Ça ressemble à quoi Edumoov ?

Edumoov, c’est une plateforme accessible sur edumoov.com qui propose plusieurs modules.
Le module de gestion des évaluations est un guichet sur lequel on vient déclarer ses évaluations, au fur et à mesure des corrections. Pour chaque évaluation, on va lister les compétences évaluées et saisir le résultat pour chaque élève. Ça représente environ 5 minutes de saisie par évaluation pour toute la classe. À la fin du trimestre, on demande au système de brasser tous ces résultats et de générer en quelques secondes au choix des livrets de compétences ou des LSU.
Ça, c’est pour le grand principe, parce que pour répondre à tous les besoins du terrain, il existe tout un tas d’options de configuration disponibles. Notre objectif est de rendre notre plateforme utilisable de façon naturelle dans toutes les situations de classes et avec tous les profils d’élèves.
Mais ce n’est pas qu’un outil d’évaluation car nous proposons aussi un cahier-journal organisé autour de l’emploi du temps, un espace gratuit de création et mutualisation de fiches de préparation et un cahier de réussites pour la maternelle.
Derrière le « décor », c’est une équipe de 7 personnes dont 4 anciens PE, qui garantissent le bon fonctionnement du service et développent de nouveaux projets.

Comment Edumoov évolue-t-il ?

L’année scolaire 2016-2017 a constitué un énorme défi. Alors que le nombre d’utilisateurs avait bondi l’année précédente et continuait sur sa lancée, il a fallu repenser totalement le module de gestion des évaluations pour qu’il soit parfaitement compatible avec le LSU, sans savoir si cette réforme serait positive ou négative pour nous . Après avoir imaginé le pire en décembre 2015, l’agrément ministériel est venu récompenser une difficile année de travail pendant laquelle nos utilisateurs nous ont fait confiance. Nous voulons donc les remercier pour leur soutien indéfectible.
Pour 2017-2018, nous allons pouvoir reprendre certains projets où nous les avons laissés et proposer de nouveaux modules, et nous préparons beaucoup de grosses et bonnes surprises. Aujourd’hui, plus de la moitié de l’équipe se consacre au développement des nouveaux outils car tous nos revenus sont réinvestis dans l’innovation. Nous pensons que la révolution numérique amorcée dans l’éducation doit être impulsée par des gens du métier avec une réelle intention pédagogique plutôt que par des marchands.

Qu’est ce qui pourrait inciter un enseignant à adopter Edumoov ?

Le leitmotiv de Edumoov c’est « Faire gagner du temps aux enseignants ». Tout ce que nous proposons est orienté vers ce but. Les outils sont intuitifs et accessibles, même quand on est pas féru d’informatique, parce que nous pensons que c’est à nos outils de s’adapter aux pratiques du métier, et pas l’inverse. Après une année consacrée à rajouter de nouvelles fonctions, nous allons pouvoir simplifier et réorganiser l’existant pour ne pas tomber dans le piège de l’usine à gaz.
Mais ce qui plaide le plus pour nous, c’est la satisfaction des utilisateurs qui ont créé autour de notre plateforme une véritable communauté qui pousse l’utilisation de nos outils vers des formes que nous n’avions même pas envisagées nous-mêmes.
Enfin, la vraie force de nos outils, c’est l’accompagnement : nous aidons les collègues à mettre en place les outils dans l’école et nous cherchons toujours une solution aux demandes des utilisateurs.

Comment accompagnez-vous les utilisateurs d’Edumoov ?

L’accompagnement aux utilisateurs est une partie essentielle de l’activité chez Edumoov. Nous répondons aux questions par téléphone ou par mail en moins de 24h en moyenne. Ce qui est le plus apprécié, c’est que notre équipe du support technique est composée d’anciens PE : quand les gens appellent, ils tombent sur un enseignant qui sait exactement comment fonctionne une classe. Les échanges portent d’ailleurs beaucoup sur la pédagogie : nos utilisateurs téléphonent pour une info technique et raccrochent en ayant parlé des programmes, du fonctionnement du LSU, de différenciation… Mais en amont nous proposons directement sur le site un manuel d’utilisation, des tutoriels vidéo, des guides de prise en main. Et avant tout cela encore, dès la conception de l’outil, nous mettons un point d’honneur à ce que chaque outil soit disponible là où il est logique de le trouver. Nous sommes également très attentifs aux suggestions qui nous sont faites.

Qu’est ce qui garantit la pérennité d’un logiciel propriétaire comme Edumoov ?

Edumoov existe depuis 2009. Il a commencé comme un petit projet personnel, et c’est devenu un logiciel qui aide des dizaines de milliers d’enseignants, en France et au delà via l’AEFE. Nous avons travaillé dur et fait de gros sacrifices pour que ce projet soit reconnu comme une solution sérieuse par ses utilisateurs et comme un partenaire fiable par le Ministère de l’Education Nationale. Ce n’est pas « juste un logiciel ». C’est notre bébé, et nous passons toute notre énergie à le faire grandir chaque jour.
D’un point de vue technique, nous avons beaucoup travaillé sur l’infrastructure de serveurs pour garantir un service fiable, disponible et extensible. Sur le plan financier, l’entreprise est gérée avec l’objectif de durer : nous nous diversifions en développant des applications pour d’autres acteurs du monde éducatif, afin de ne pas mettre « tous nos œufs dans le même panier », et nous avons une gestion prudente de la trésorerie.

Edumoov n’existe-t-il que pour le primaire ? Une extension pour le collège est-elle prévue ?

Edumoov propose actuellement des solutions utilisables du cycle 1 au cycle 3. Le débordement du cycle 3 sur la 6ème va imposer qu’on s’adapte aux besoins spécifiques du collège. Nous avons amorcé les choses dans ce sens en intégrant dès 2016 le BO cycle 4 dans nos référentiels et nous générerons le LSU et le bilan de fin de cycle 3 en 2017-2018. Par contre, nous ne serons pas compatibles avec le LSU cycle 4 l’année prochaine car l’application doit être adaptée à un fonctionnement en collège. Le LSU cycle 4 alimente le brevet des collèges et nous ne voulons pas précipiter la sortie de cette version sans avoir eu au moins une année de tests avec les professeurs de 6ème, qui nous ferons sûrement de nombreuses suggestions.

L’évaluation dans le primaire et le secondaire ne s’envisage pas tout à fait de la même façon. Nous ne serions pas pertinents en imposant la logique de l’un aux pratiques de l’autre. Néanmoins, nos applications « Fiches de prep » et « Cahier-Journal » sont déjà tout à fait utilisables en collège car ce sont des outils personnels qui contiennent les disciplines et les compétences du cycle 4.

Lisez aussi notre interview du développeur de SACoche et notre article « Outils de suivi des élèves, un choix à faire en équipe »

Image en Une : Pixabay CCO Public Domain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s