On a testé pour vous la plateforme « Ma classe à la maison »

cned

Cette nouvelle plateforme du CNED se décline en « école », « collège » et « lycée » elle est présentée ainsi sur le site du ministère dans la rubrique sur les mesures prises dans le cadre de la crise du coronavirus :

« Afin de permettre la mise à disposition immédiate de séances pédagogiques en ligne, les académies peuvent s’appuyer sur la plateforme dédiée du Centre National d’Enseignement à Distance (CNED), Ma classe à la maison. La plateforme propose des parcours pédagogiques permettant de couvrir une période de quatre semaines, de la grande section de maternelle à l’année de terminale. Il conviendra toutefois de veiller à limiter le temps d’exposition aux écrans, notamment pour les jeunes enfants.

Cet outil, d’ores et déjà accessible aux élèves de l’AEFE présents en Chine et confinés, sera mis à disposition des élèves et de leurs familles, sans frais. L’inscription est libre et individuelle. Le directeur d’école ou le chef d’établissement communiquera aux élèves l’adresse pour se connecter à la plateforme Ma classe à la maison, ainsi que les modalités d’inscription. Chaque élève pourra alors créer son compte et accéder à l’ensemble des contenus.

En outre, en fonction des besoins des élèves et des choix des professeurs, les écoles et établissements concernés pourront bénéficier du dispositif des classes virtuelles du CNED, qui permet à chaque professeur qui le souhaite de faciliter l’organisation de l’enseignement à distance (échanges de documents avec les élèves, séances avec les élèves en direct, interaction avec les élèves,…).« 

Les déclarations du ministre dans la presse laissent à penser que cette plateforme fournit une solution complète et adaptée pour que les enseignants des établissements fermés puissent assurer une continuité pédagogique compensant les cours en présentiel manqués.

Pour savoir ce qu’il en est concrètement, nous avons exploré les 3 plateformes et leurs contenus. Hélas, leurs adresses ne sont pas communiquées publiquement.

Édit du 14/03/2020 : par une circulaire datée d’hier le Dgesco a demandé aux recteurs et aux Dasen de diffuser les URL des 3 plateformes « Ma classe à la maison », les voici :

Ce qu’on y trouve

L’accueil montre des tuiles par niveau et une tuile « Classe virtuelle » qui n’est active que pour les enseignants des secteurs où des établissements sont fermés.

cned1

Chaque niveau propose 4 semaines de 5 jours (avec des exceptions pour les SEGPA, les STMG et les classes de lycée pro).

cned2

Chaque journée comporte des activités dans plusieurs disciplines (une activité a un temps estimatif d’une heure).

cned3

Les activités comportent selon les cas des tests diagnostiques, des pdf sur écran, des exercices auto-correctifs, des vidéos à regarder. Pour les élèves de primaire, des exercices sont sonorisés.

Ce qu’on en pense

Cet avis est forcément subjectif et global, il n’a pas été possible d’examiner en détail chaque activité.
Il est aussi rédigé en fonction du contexte, à savoir la promesse du ministère de fournir aux élèves et aux enseignants une plateforme permettant d’assurer jusqu’à 4 semaines de classe à distance en cas de confinement.
Il ne s’agit évidemment pas de juger la qualité du travail accompli par les personnels du CNED, en si peu de temps avec les moyens dont ils disposent, nous ne doutons pas qu’ils ont fait de leur mieux.

On aime smiley7

  • l’existence de ces plateformes qui, plus abouties, seraient très utiles aux élèves malades par exemple
  • le module de « Classe Virtuelle » même si son usage en classe entière avec des élèves jeunes sans prise en main préalable est quasi inenvisageable, elle peut être adaptée pour des petits groupes ou des lycéens

On aime moins smiley4

  • la diffusion tardive des URL qui a empêché les enseignants d’anticiper l’utilisation de ces plateformes de découvrir leur contenu et de travailler avec leurs élèves sur la prise en main
  • le côté inadapté et rébarbatif des activités pour les élèves de grande section notamment
  • la prise en main de l’interface pas très intuitive et trop complexe pour un élève du premier degré sans accompagnement
  • que les semaines et journées soient figées
  • la non séparation des disciplines et des thématiques
  • le nombre très limité de contenus disponibles
  • le fait que les classes de lycée pro apparaissent alors qu’il n’y a pour le moment aucun contenu disponible
  • ne pas pouvoir tester ou au moins voir à quoi ressemble l’outil « classe virtuelle » avant la fermeture des établissements

On aimerait smiley6

  • un espace d’échanges, type forum, pour permettre des échanges entre élèves et avec l’enseignant
  • que l’enseignant puisse construire un parcours adapté à ses élèves selon là où ils en sont dans le programme
  • la possibilité de faire des recherches par disciplines, domaines, thématiques, mots-clés
  • une rubrique « aide »
  • une vidéo ou un tuto expliquant comment fonctionne la « classe virtuelle »

En conclusion

En l’état actuel, ces plateformes sont une ébauche d’un outil qui pourrait être utile et intéressant mais qui ne correspond pas à la « promesse » faite par la communication du ministère.

Quel que soit l’âge des élèves, le travail à distance n’est pas quelque chose d’aisé, il suppose une familiarisation préalable avec les outils mobilisés et une bonne capacité de travail autonome.

Une proposition limitée et figée comme celle-ci ne peut répondre au défi lancé par la situation actuelle. Par ailleurs il est difficile pour un enseignant, du jour au lendemain, sans accompagnement ni formation, d’adapter ses cours préparés pour du présentiel à des modalités en ligne, donc une version plus complète et aboutie sera bienvenue pour l’avenir.

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Comment trouvez-vous ces plateformes ? Les utiliseriez-vous ? Comment ?
Vous avez géré autrement la continuité pédagogique, racontez-nous comment vous avez procédé.

Vous serez aussi intéressés par notre article : « Ressources et idées pour assurer la continuité pédagogique »

Images : Drawn Smiley Brushes by ~iiokua
Captures d’écran issues des plateformes « Ma classe à la maison » du CNED

 

14 réponses à “On a testé pour vous la plateforme « Ma classe à la maison »

  1. discours completement démago du ministre  » on a tout prévu » je pense que les parents vont avoir assez de mal comme ça pour trouver des solutions pour garder leurs enfants, il faudrait aussi une classe a la maison pour les éléves de seconde etc qui ont un mois et demi de cours en moins a cause du bac etc etc quand on sait qu’on n’a pas vraiment la bonne solution et on fait ce qu’on peut donc ce ministre devrait soit se taire ( fermer sa gueule ) ou etre un peu plus humble
    Désolé un peu en colere d’avoir appris sur le marché par un enfant que les seraient fermées lundi et je n’ai eu aucune nouvelles de ma hierarche, on est tellement bien considéré…..

  2. Je fais du soutien scolaire au sein d’un collectif, auprès de jeunes migrants. Devant l’ampleur de cette tâche complexe, j’essaie pour ma part de les former à une certaine autonomie, d’apprendre à apprendre à l’aide notamment, de vidéos sur Youtube, qui bien que souvent très bien faites, n’assurent pas le suivi d’un programme scolaire s’inscrivant dans un cursus homogène.
    D’une manière générale, le CNED et cette plateforme « Ma classe à la maison » sont beaucoup trop restrictifs et rigides à ce que j’en lis ici (et mes tentatives d’accès). J’aimerais un accès et parcours libre à TOUS, pas seulement pour faire face une situation conjoncturelle, mais aussi pour que tout un chacun puisse apprendre à tout moment, à son rythme et sans formalité… sur un service de confiance et selon ma formule : Le savoir de chacun appartient à tous!

  3. Pour les CP il est indiqué « Nous vous proposons d’entrer dans ces contenus par le module 9 de la formation CP. En effet, il propose sur 4 semaines une révision de toutes les notions vues lors de l’année scolaire.  »
    Donc en fait seul le module 9 (soit le dernier de l’année) est accessible… Pas du tout adapté aux élèves de CP pour le mois de mars !

  4. Il eût été malin de tenir compte des derniers programmes du 1er degré… je ne me vois pas faire travailler mes cm2 sur le prédicat alors qu’il a disparu et que nous sommes revenus au COD COI.
    Est-ce à dire que le Cned ne respecte pas les programmes ou alors que l’on nous a mis à la hâte de vieux documents sans vérifier ce qu’ils contenaient ?

  5. Bonjour
    J’enseigne les mathw en lycée et, sauf erreur de ma part, il n’y a rien pour les terminales stl et sti2d.
    J’ai regardé pour les term S, il y a plus de choses en philo qu’en sciences.
    Cette plateforme n’est pas du tout adapté aux besoins de mes élèves.

  6. Je suis d’accord. Pareil pour le cm1, uniquement module 9 et il manque des contenus. Comme en anglais où les fiches outil sont introuvables….pas de forum pour essayer de s’entre aider….
    Ouais bonne initiative mais pas complète….dommage

  7. Chers Collègues,
    Avez-vous une idée du nombre d’élèves qui peuvent être connectés en même temps lors d’une classe virtuelle? En d’autres termes, combien de connections le module classe virtuelle peut-il supporter en même temps?
    Merci d’avance

    • J’ai lu des témoignages de professeurs prenant 2 classes en même temps et réussissant à avoir une cinquantaine d’élèves connectés.

  8. mon mari fait la classe sur le site depuis 8 jours. il fait ses propres cours aux mêmes horaires avec toutes ses classes. les élèves sont présents et actifs . ça fonctionnait à merveille mais aujourd’hui problème le lien élève qui est le même pour toutes ses classes et le même tous les jours a été donné par des élèves à des éléments extérieurs qui viennent perturber le cours et impossible de les bloquer. Y a t il une solution ?

    • Oui depuis quelques jours il est possible de générer un nouveau lien de classe virtuelle. Il faut bien en donnant le nouveau lien dire aux élèves de ne pas le diffuser sinon les perturbations recommenceront.
      Bon courage !

  9. Ici pour mon fils en 3eme ce site a été une veritable bénédiction. Totalement découragé et angoissé par la montagne de travail reçu sur son ENT, il souhaitait completement abandonner. Cette plateforme lui a permis de reprendre confiance en lui et de se mettre au travail sereinement chaque jour. Nous verrons bien si les contenus sont adaptés en tout cas cela remplace pour le moment les directives completement décousues envoyés par ses professeurs.

  10. Bonjour, mes 3 « grands » (1 en cm2 et 2 en cm1) utilise la classe virtuelle du CNED.
    Je suis vraiment admiratif de la patience et du savoir faire de leurs enseignants !!!
    Malgré la difficulté de découvrir ce nouvel outil autant pour les enfants que pour les enseignants. Les enfants grâce au conseil de leur enseignant s’habituent à l’outil en quelques heures. Ils coupent d’eux même leur micro quand ce n’est pas leur tour de parler, ils utilisent le chat ou la demande de prise de parole. Ils suivent les cours et/ou les exercices sur les documents partagés.
    Avec plus de 20 élèves en ligne en même temps ça se passe très bien. Quand je vois le boxon des vidéos conférences au travail avec plus de 4 participants…
    Bref un grand merci aux enseignants et aux équipes de CNED qui arrivent malgré la situation exceptionnelle à assurer une continuité de l’enseignement.

  11. Utiliser un powerpoint n’est possible qu’en partage d’écran sinon ce ne sont que des diapos en partage de fichier. Mais du coup, lorsque je suis en partage d’écran , j’entends les élèves qui veulent réagir ,mais je ne les vois pas : c’est inconfortable.

    • Effectivement, pour remédier à cela il faut trouver un moyen de piloter son diaporama en restant sur l’onglet de la classe virtuelle. Ça fonctionne avec Google Slides si on utilise son smartphone comme télécommande, Ça doit pouvoir marcher aussi avec une télécommande classique, à tester.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s