très peu se retrouvent sans rien à l’issue de la 3ème

J’ai travaillé pendant  6 ans comme enseignante coordonnatrice d’un dispositif ULIS dans un collège où il y avait également une Segpa.

J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de travailler en lien avec mes collègues de Segpa. Il y a un vrai accompagnement à la scolarité qui est fait avec les élèves et leurs familles, et surtout un accompagnement pour les aider à déterminer dans quelle voie ils peuvent s’orienter.
Pour la plupart d’entre eux il n’y a pas la souffrance que l’on retrouve chez des élèves de 4ème et 3ème ordinaire qui ont peu de perspectives.
Les élèves de Segpa sont aidés pour pouvoir accéder à une poursuite de scolarité, CAP et très peu se retrouvent sans rien à l’issue de la 3ème.

Rachel B. Enseignante spécialisée 01