M@gistère, premières informations concrètes

copie_ecran_seformer

La plateforme de formation en ligne du ministère à destination des professeurs des écoles est opérationnelle. Dans les jours qui viennent vous allez pouvoir la découvrir dans le cadre des animations pédagogiques qui vont dorénavant se dérouler en partie en ligne.

Nous avons pu la découvrir en avant-première et voir le parcours « former à distance » destiné aux formateurs.

Voici nos premières impressions et les informations que nous avons pu recueillir.

La plateforme

Nous avons globalement une bonne impression :

  • se connecter est facile (identifiant et mot de passe professionnels comme pour iProf et notre mail académique)
  • l’interface est simple et conviviale
  • on peut personnaliser son profil et paramétrer les notifications par mail
  • il y a une messagerie interne
  • on peut créer un blog sur la plateforme ou y inscrire un blog externe
  • possibilité de renseigner un e-portfolio intégré
  • présence d’outils de communication et de mutualisation : forum, chat, classe virtuelle (permettant la visio-conférence)
  • elle est prévue pour être compatible, en téléchargeant l’application Adobe Presenter, avec les tablettes Apple  et Android

Les parcours

Nous n’avons concrètement pu voir que le parcours de formation des formateurs :

  • supports variés : diaporamas sonorisés, documents pdf, échanges sur forum, temps prévu en présentiel
  • le parcours est organisé dans le temps, chaque étape indique la durée prévue
  • un carnet de bord personnel permet de noter la progression dans le parcours, des objectifs personnalisés, des questions, de s’auto-évaluer et de s’organiser
  • chaque parcours est accompagné pour le formateur d’un guide très précis avec les différentes tâches qu’il doit gérer et une aide concrète à l’accompagnement des apprenants (timing, relances avec modèles de messages types…)

Concernant les parcours destinés aux PE nous avons eu les informations suivantes :

  • un parcours « se former à distance » devrait être proposé à tous les PE comme premier contact avec M@gistère
  • les premiers autres parcours nationaux disponibles sont : arts visuels, calcul mental, sciences et énergie pour le cycle 3, aménagement de l’espace en maternelle, apprendre à comprendre en lecture, laïcité, instruction civique et morale, anglais, handicap, identité numérique et dispositif plus de maîtres que de classes
  • suivant les académies les choix de parcours et le volume horaire dédié à M@gistère sera variable
  • les parcours sont prévus sur 3, 6 ou 9 heures et peuvent être hybrides (mêlant des phases en ligne et des regroupements en présentiel)
  • les parcours nationaux pourront être adaptés localement

Les avantages

  • M@gistère devrait permettre plus de liberté et de souplesse : organisation personnelle, choix de parcours qui va s’étoffer…
  • les échanges avec les formateurs et entre collègues devraient être facilités
  • expérimenter pour soi une formation en ligne est un bon moyen d’avancer vers l’intégration du numérique dans notre pédagogie

Les inquiétudes

  • il faut se garder de conclure que formation en ligne = économies, une formation en ligne accompagnée de qualité coûte autant, si ce n’est plus, qu’une formation en présentiel
  • concernant la peur du « flicage » en ligne par les IEN il convient de se montrer raisonnable : les intentions et la structure de la plateforme ne vont pas dans ce sens, on n’empêchera par contre jamais ceux qui abusent sur ce point d’user aussi de ce moyen

Édit du 14/01/14

Nous avons pu tester le parcours « Se former à distance » qui devrait être proposé à tous les PE pour découvrir la plateforme :

Magistère

Ce parcours d’une heure permet de découvrir la plateforme M@gistère et d’adopter une posture d’apprenant en ligne.

Il comporte aussi des fiches sur les différents outils de la plateforme et des indications pour vérifier la compatibilité de son matériel informatique et procéder éventuellement aux installations complémentaires utiles.

On aime smiley7

  • Le parcours est agréable et convivial
  • Il pointe bien les difficultés mais aussi les avantages spécifiques liés à la formation en ligne :
  • Le quizz qui prend en compte la peur du contrôle par les IEN et clarifie bien cet aspect
  • Les captures d’écran dans les diaporamas et dans ce document qui sont très claires
  • La possibilité de poser des questions qui resteraient en suspens
  • Le côté très accompagnant (qui pourra agacer les plus à l’aise)

On aime moins smiley4

  • Le temps indiqué est d’une heure, c’est optimiste si l’on veut vraiment prendre connaissances de tous les documents et/ou si l’on n’est pas à l’aise avec un environnement numérique
  • Le conseil d’imprimer le carnet de bord : c’est possible si l’on préfère un formulaire papier mais il peut tout à fait être utilisé sous forme numérique
  • L’absence de bouton « retour » pour revenir à la page de présentation après une activité
  • L’indication de cliquer sur « suivant », alors qu’il faut cliquer sur la flèche de lecture, qui déconcerte un peu
  • Les changements dans le profil mis à jour hier pas tous pris en compte, notamment la nouvelle adresse mail pourtant confirmée (sûrement un bug mais c’est agaçant)

On aimerait smiley6

  • Des propositions localement pour prendre en main la plateforme en présentiel pour les PE inquiets ou peu à l’aise (c’est déjà prévu dans certaines circonscriptions)

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Nous vous engageons après avoir testé votre premier parcours à nous faire remonter vos questions, vos difficultés et vos premières découvertes !

Édit du 14/02/14

Il semblerait que des problèmes techniques, liés à la montée en puissance des connexions et à la plateforme elle-même, empêchent le démarrage des formations à distance via M@gistère dans les délais et les conditions prévues.
Cela ne retire rien à la qualité de ce que nous avons pu tester en avant première dans de bonnes conditions mais nous regrettons ce retard pris et surtout la situation dans laquelle cela met les formateurs et les animateurs TICE sur le terrain … à suivre !

Sinon une bonne nouvelle, Claire Marotine conseillère pédagogique départementale Tice & FOAD dans la Marne a créé une chaîne Youtube de tutoriels M@gistère avec des vidéos à destination des formateurs-concepteurs qui expliquent comment modifier un parcours, paramétrer le suivi de formation…, et aussi des tutos pour les participants : se connecter, participer à un forum… une ressource très utile !

Images : Drawn Smiley Brushes by ~iiokua
Captures d’écran issues de la plateforme M@gistère

 

About these ads

19 réponses à “M@gistère, premières informations concrètes

  1. Pingback: M@gistère, premières informations concrètes | neottia nidus-avis·

  2. J’ai suivi le parcours. C’est intéressant, en espérant que tous les parcours relèveront de la même qualité.
    Dans les points « On aime moins », je rajouterais : avoir à cliquer sur la flèche « lecture » pour chaque diapositive alors qu’il n’y a que des images fixes et de l’audio. Je préférerais un mode plus continu dans cette configuration, avec un enchaînement automatique des diapositives. Pour avoir un contenu audio fluide et ne pas perdre le fil, on est obligé de fixer un écran inerte, ce qui est fort désagréable et pousse rapidement à décrocher (pour rêvasser), de l’image et de l’audio. Donc à revoir (pour cette configuration de contenu sous forme de diapositives).
    D’autre part, ce qui n’est pas précisé : qu’est-il prévu si nous ne disposons pas à domicile du matériel ou de la configuration nécessaire pour suivre une formation distancielle ? Une subvention ou du matériel pour s’équiper ? Un lieu (circonscription ?) pour palier au manque ?
    Autre point : qu’en est-il de la protection des identifiants académiques ? Par exemple, je suis convoquée au collège de mon secteur pour une initiation à la plate-forme, je suppose que je devrais entrer mes identifiants dans les appareils du collège et qu’ils y resteront en traces, donc à priori accessibles à toute entreprise malveillante.

    Et pour terminer : si, par exemple, une plate-forme académique propose un parcours qui m’intéresse, puis-je m’y inscrire, même s’il ne s’agit pas de la plate-forme de mon académie ? Tous les parcours de toutes les académies seront-ils libres d’accès à partir du moment où l’on dispose d’identifiants M@gistère ?
    Merci et cordialement,
    Isa

    • Merci beaucoup de ce retour !

      Il n’est pas obligatoire de se connecter à domicile avec son matériel personnel, cela peut être dans l’établissement ou à la circonscription. Un argument de plus à faire valoir pour améliorer l’équipement des écoles… C’est du même ordre que pour nos collègues du secondaire qui peuvent renseigner le cahier de texte en ligne et les notes des élèves dans l’établissement ou depuis leur domicile.

      Pour la protection des identifiants les précautions sont les mêmes pour les académiques et les personnels : ne pas les mémoriser sur un ordinateur non-personnel.

      La plateforme est prévue pour qu’un accès aux parcours des autres académies soit possible, après nous ignorons si et comment cela sera concrètement mis en oeuvre. Il nous semble en effet intéressant de pouvoir élargir au maximum l’éventail des choix en ouvrant les parcours aux autres académies.

      • J’aimerais aussi pouvoir choisir des sujets qui m’intéressent sinon je vais avoir l’impression d’être, comme souvent, face à des sujets que l’on m’impose et qui ne m’intéressent pas forcément.

  3. Les instituteurs se sentent isolés dans leurs écoles (ils rencontrent peu d’adultes). Cette formation à distance va réduire encore les vrais temps d’échange avec les collègues.
    Je ne suis pas contre les outils informatiques mais dans le cas des professeurs des écoles ils ont besoin de rencontrer d’autres collègues (les écoles ont en moyenne 3 ou 4 classes en maternelle cela fait peu d’adultes).

    • Cette inquiétude est légitime, elle est d’ailleurs traitée dans le parcours « Se former à distance ».
      En fait, M@gistère est au contraire une nouvelle opportunité de rompre l’isolement des PE.
      Tous ceux qui sont actifs dans des réseaux numériques le savent, ils permettent des échanges riches et nombreux en s’affranchissant des contraintes de temps et d’espace. Ce n’est pas pareil que le présentiel, c’est différent avec des moins mais aussi des plus !
      Via M@gistère des collègues n’ayant pas cette expérience d’échanges via le numérique, vont pouvoir l’expérimenter…

  4. J’adhère à 200% à ce principe de formation à distance. Toujours mieux d’être chez moi que d’endurer des réunions le soir de 18h à 20h ou le mercredi après-midi. Je me forme quand je veux. Le fait d’être seule ne me dérange pas du tout, au contraire: j’ai l’impression d’être plus rapide, plus efficace aussi. Pour avoir fini le module 1, à moins de vraiment ne rien y connaître en informatique, c’est d’une simplicité enfantine. J’appréhende par contre de devoir écouter des sujets qui ne m’intéressent pas du tout. Il me tarde donc de connaître les sujets choisis.

  5. Le principe me convient très bien et la plateforme est accueillante, j’ai hâte de voir ce qu’on nous proposera dans le futur (et ça permet aux collègues non “entoilés” et non “blogovores” de découvrir l’outil internet pour mutualiser nos travaux et nos idées). Super !
    Mais si je peux me permettre une remarque désobligeante : ce premier carnet de bord à imprimer relève vraiment de la mascarade intellectuelle avec des questions absolument indispensables du genre “essayer d’évaluer le niveau des difficultés qu’on risquerait potentiellement de rencontrer…”. Que de temps perdu effectivement ! Quant au fait d’avoir un chapitre entier et un tableau à remplir sur savoir s’organiser dans le temps avec des cases avant/après, je trouve ça carrément insultant à notre niveau et vu notre métier : la planification et la gestion des apprentissages dans le temps, c’est notre pain quotidien me semble-t-il, alors de grâce, ne nous prenez pour des enfants ! (je cite le carnet : “pour bien s’organiser, il faut planifier !”, les instits chevronnés et PE diplômés de l’université apprécieront…)

    • Je comprends ton ressenti mais je pense que cela peut s’avérer utile pour des collègues peu à l’aise avec ces nouvelles modalités d’apprentissage. Comme signalé dans l’article, le côté « très accompagnant » peut rassurer ou agacer…

  6. Actuellement en stage de formation continue (depuis 3 semaines), nous avons eu 2 jours de formation à distance. Je n’ai pas trouvé d’enseignements de qualité sur magistère! nous avons eu des vidéos à regarder et des sites internet à découvrir .
    Le travail demandé au stagiaire : remplir une grille d’évaluation des vidéos et des sites. Ces fiches mises sur canopée (plateforme coopérative) ne serviront à personnes car elles ne sont pas intéressantes. Bilan des 20 stagiaires : nous préférons les vrais échanges /pas les mises à disposition de fiches !!!!!!!!
    C’est pourtant un groupe qui aime échanger sur ses pratiques.

    • Merci beaucoup pour ce retour. Il me semblait que M@gistère ne servait pour le moment que dans le cadre des animations pédagogiques des PE, pas dans des dispositifs de formation continue hybrides comme vous le décrivez.

      Personnellement je n’ai pas vu de fiches à faire sur M@gistère et ne comprends pas le lien avec Canopé (le nouveau non du CNDP et des CRDP et CDDP) puisque la plateforme M@gistère comporte à l’interne un wiki et tout ce qu’il faut pour échanger… Pouvez-vous préciser l’intitulé du parcours que vous avez suivi ? et l’adresse où vous avez déposé les fiches ?

      Ceci dit nous ne parlons dans cet article que des deux modules que nous avons testés et nous attendons d’avoir accès aux autres et d’en savoir plus sur les modalités d’utilisation pour nous faire un avis plus global.

  7. Nous n’en sommes qu’au début, et pour tout vous dire, on s’est rudemment « pris la tête »: impossibilité de se connecter, de télécharger les pluggins, … On apprend à nos élèves le « vivre ensemble » alors que nous, on va se retrouver seuls face à une machine qui fait souvent des siennes… Alors finis les échanges constructifs entre collègues lors des réunions en présentiels, car c’était aussi une occasion de se retrouver. Les échanges virtuels ne valent pas (et ne vaudront jamais!) les contacts humains! Bref, nous préférons encore nous déplacer (ce n’est jamais bien loin!!!) sans indemnisation, même le soir après la classe, plutôt que de subir Magistere!!!

  8. Très déçue par la version numérique de cette formation: la plupart des documents étaient des PDF (dont certains de plus de 35 pages) à lire pour en retenir l’essentiel…2 diaporama bien faits ( d’une durée de quelques minutes sur plus de 3 heures de formation!) pas de vidéo… la séance de classe niveau CP ne correspondait pas au niveau de formation ( cycle 3)…
    Si le contenu était de qualité, c’était essentiellement livresque… Du coup l’intérêt est vite émoussé et cette formation devient une corvée, car pas assez dynamique: les activités auraient dues être plus variées. Que penser de parties qui durent 1 heure et qui consistent à lire des documents? Une formation réussie est une formation où on nous donne du plaisir à apprendre et à entreprendre…Le numérique avec tous les supports variés qu’il peut apporter était le moyen rêvé et nous aurait permis aussi de comprendre par la même occasion l’intérêt d’utiliser des supports numériques avec nos élèves!
    Pour rentrer dans l’ère du numérique,l’occasion est ratée…Dommage!

    • Pouvez-vous préciser de quel module il s’agit pour que votre avis puisse servir à déterminer les choix de vos lecteurs ? Merci !

  9. Je viens de suivre le premier module de découverte.
    Ce système est particulièrement brouillon et mal présenté. Des personnes pas à l’aise sur un ordinateur ne s’en sortiront pas.
    difficile de se connecter, réussite seulement au troisième essai.
    des infos dans tous les coins de l’écran pour suivre le parcours.
    Et cerise sur le gâteau impossible d’être en ligne anonymement: : les noms des personnes connectées apparaissent à gauche de l’écran

  10. je confirme ce que dis didier.
    magistère ne me plait pas dans sa forme et je ne trouve pas judicieux de savoir qui est connecté en même temps que moi !

  11. Je viens de suivre ma première formation à distance « Art visuel » via M@gistère. Je suis très satisfait de ce mode de formation qui enfin présente du « concret-pédagogique ». On peut faire toute sorte de commentaires, positifs ou négatifs et prendre connaissance de ceux des collègues. Je me suis, ainsi penché un peu plus, sur la progression d’art visuel de mes collègues de la maternelle « d’à coté » en découvrant le vécu d’une mes collègues. Les aller-retour entre propositions pédagogiques et supports artistiques sont plus faciles et l’on peut en parallèle établir des liens avec ses propres pratiques.
    En bref, le numérique permet des « formations horizontales » et non plus verticales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s