Ces enfants qui ont besoin des RASED…

8374330150_2fa1f6cc95_z

Nadia, Thibault et Émilie sont en moyenne section, ils sont ce que l’on appelle des “petits parleurs”, pas très à l’aise à l’oral ils ont du mal à se faire comprendre, à construire des phrases simples et ont une compréhension approximative des consignes scolaires… Ils bénéficient fort heureusement du dispositif de prévention mis en place conjointement par leur maitresse et le maitre E et la maitre G. De petits groupes hebdomadaires de prévention spécifique leur permettent de s’exprimer et leurs progrès sont suivis de près…

Ryan se montre très agité en classe, il semble inquiet, ne tient pas en place, n’arrive pas à se concentrer… Pourtant il peut aussi par moment se montrer extrêmement pertinent mais cela est trop décousu et les choses apprises ne semblent pas se fixer. Le rééducateur va travailler avec Ryan sur l’importance d’apprendre des choses nouvelles, de pouvoir respecter des règles en lui ouvrant un espace d’expression et de travail autour de ses préoccupations. La rencontre entre le rééducateur et ses parents sera également déterminante pour mieux comprendre la problématique, transmettre des éléments éclairants à son maitre, accompagner ces parents préoccupés et montrer à Ryan que tous se mobilisent pour le soutenir et l’aider.

Mélanie est très perdue en CP, elle récite sa lecture, n’arrive pas du tout à mémoriser le nom des lettres et le son qu’elles font, elle commence à prendre beaucoup de retard par rapport à ses camarades ce qui devient difficile à gérer dans le cadre de la classe qui a en plus des effectifs chargés. La maitre E va donc la prendre en individuel pour faire un point précis sur ce qu’elle sait faire, ce qui lui pose problème et déterminer si elle a un projet de lecteur. Suite à ce bilan complet il lui sera proposé une aide adaptée avec d’autres élèves de CP pour répondre à ses besoins et/ou un accompagnement dans la classe en co-intervention. 

Camille en CE2 est insupportable en classe, elle parle à tout bout de champ, bâcle son travail, pique des colères effroyables quand elle est mise en difficulté scolairement. Son enseignante se sent dépassée par la situation, la psychologue scolaire après accord de ses parents, qu’elle a rencontrés, lui fait passer un test d’évaluation psychologique qui révélera qu’en fait Camille a un fort potentiel et des façons de procéder atypiques. Avec ces éléments et les conseils de la psychologue scolaire, l’enseignante va pouvoir mettre en place des adaptations pédagogiques pour Camille et l’opportunité d’un éventuel saut de classe va être étudiée… 

Il y a aussi Jérome dyslexique, bien épaulé par le groupe d’aide lecture avec le maitre E, Nadège en conflit de loyauté entre sa famille et l’école qui évolue bien grâce au travail engagé en individuel avec la rééducatrice, Peter accompagné de façon personnalisée par son maitre en suivant les indications du psychologue en attendant que son dossier soit traité par la MDPH, Jasmine mutique en classe qui commence à dire quelques mots en groupe de prévention, Mathieu moins fâché avec les nombres et qui trouve du plaisir à raisonner, et aussi Mohamed, Julie, Gaétan, Mamadou, Jennifer

Pour tous ces enfants et les autres… le redoublement serait-il à votre avis une solution pertinente ? Assurément non !
Les RASED sont-ils suffisamment nombreux pour accompagner toutes ces situations ? Pour le moment la réponse est clairement NON !
Dommage…

Les RASED, Réseaux d’Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté, sont des dispositifs précieux pour prévenir et remédier aux difficultés des élèves quand ces dernières résistent à des actions dans le cadre de la classe. Largement mis à mal ces dernières années et tardant à se rédevelopper, les RASED sont pourtant par leur approche plurielle, souple et personnalisée un outil précieux. Prendre en compte chaque enfant dans sa globalité et ses spécificités, pouvoir proposer différents types d’aides, dialoguer en profondeur avec les familles et accompagner les enseignants dans ce qui peut être mis en place dans la classe…

Crédit image : BERTHON Yvan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s