De la techno en maternelle

BfYTK8TIYAAAYDoLors des dernières rencontres du GFEN sur le thème « Pour que la maternelle fasse école » j’ai eu la chance de participer à l’atelier « Quelques tours de manivelle » animé par Jacqueline Bonnard.

Comme toujours au GFEN l’atelier a permis aux participants de vivre pour soi ce qui se passe pour les élèves (voir « Dans la peau d’un élève« ).

Chaque groupe a reçu un objet comportant une manivelle que nous avons pu manipuler, puis l’intervenante nous a demandé d’en décrire le fonctionnement : d’abord les gestes à effectuer pour l’utiliser avec des verbes puis, plus complexe, de déterminer les blocs fonctionnels et de décrire les transmissions et transformations de mouvements et enfin de s’interroger sur les solutions techniques retenues que nous avons pu observer à travers les objets différents pour chaque groupe. Un groupe a aussi planché sur la définition de ce qu’est une manivelle…

Au cours de la séance nous sommes clairement passés d’une posture d’usager, à une démarche de chercheur abordant même des questionnements de concepteurs.

Et avec les élèves ? Et bien la démarche est décrite dans le diaporama publié ici avec l’aimable autorisation de Jacqueline Bonnard :

  • Sollicitation des parents pour récupérer des objets à manivelle
  • Manipulation puis classement des objets
  • Ils ont tous une manivelle, mais ça sert à quoi une manivelle ?
  • Représentation graphique des objets avec coloriage de la manivelle
  • Questionnement sur les caractéristiques de la manivelle
  • Schématisation de la manivelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s