Enseigner un génocide

Aborder des génocides avec ses élèves, c’est avant tout mettre en avant l’humanisme qui nous habite tous en réaction à des crimes contre l’humanité. Pourtant ces crimes existent et ce sont des humains qui les ont perpétrés. Donner l’occasion aux enfants de prendre conscience de ce que la haine et l’ignorance peuvent engendrer est un premier pas vers une société plus tolérante et plus apaisée. Cette mission demande du temps et du tact mais elle est primordiale. Le dialogue pacifique et éclairé donnera l’occasion aux élèves de se confronter aux représentations de chacun sur la base de documents partagés. Bien choisir ces documents, c’est nourrir un débat constructif. Les liens suivants pourront vous y aider :

Eduscol : http://eduscol.education.fr/histoire-geographie/se-former/actualiser-et-approfondir-ses-connaissances/par-theme-en-histoire/le-genocide-des-armeniens-ottomans-au-xxe-siecle.html

Canope :
L’accueil : https://www.reseau-canope.fr/memoires-europeennes-camps-nazis/#0_Accueil
Des passages qui peuvent servir sur cette problématique :
https://www.reseau-canope.fr/memoires-europeennes-camps-nazis/#121_Programmes_et_libert%C3%A9_p%C3%A9dagogique
https://www.reseau-canope.fr/memoires-europeennes-camps-nazis/#122_Devoir_de_m%C3%A9moire__
https://www.reseau-canope.fr/memoires-europeennes-camps-nazis/#123_Distinction_m%C3%A9moire_%E2%80%93_histoire

 

http://www.annefrank.org/fr/Education/Portail-des-enseignants/Pedagogie/

Dans ce site vous trouverez de nombreuses références et propositions pédagogiques permettant d’aborder la question du génocide juif.

 

http://lepetitatelier43.fr/wp-content/uploads/2011/03/Dossier-pedagogique-Otto-integral.pdf

Dossier pédagogique complet permettant d’étudier l’album OTTO de Tomi Ungerer.

 

http://www.zerodeconduite.net/dp/zdc_aurevoirlesenfants.pdf

Dossier pédagogique complet permettant d’aborder le film de Louis Malle dans le détail avec de nombreuses références historiques, une bibliographie et une sitographie.

 

http://cache.media.education.gouv.fr/file/12/15/8/2014_11_19_-_1_-_Etude_comparee_des_genocides_a_partir_des_manuels_377158.pdf

Formation organisée par le rectorat de l’Académie de Toulouse et le Mémorial de la Shoah. Il y est question d’une étude comparative sur la façon dont les manuels abordent les génocides arméniens, tutsis, juifs et tziganes en histoire, en histoire des arts et en arts plastiques.

 

https://www.ricochet-jeunes.org/livres/letoile-derika

Présentation de l’ouvrage « l’étoile d’Erika » à destination des élèves d’élémentaire.

 

http://www.loustics.eu/la-2eme-guerre-mondiale-a3566416

Quelques pistes littéraires pour aborder la thématique avec des élèves de fin de cycle 2.

Enseigner la Shoah et les questions socialement vives, risques et défis, Patricia Drahi L’Harmattan, 2017

Lorsque l’histoire du génocide des juifs d’Europe est mentionnée pour la première fois dans les programmes scolaires en 1988, cet enseignement semble faire l’objet d’un consensus. Il doit contribuer à lutter contre toutes les formes d’intolérance et de racisme. Or, au tournant des années 2000, des témoignages de professeurs exerçant dans des quartiers populaires signalent le surgissement de difficultés vives pendant leurs cours. Cet ouvrage exploite les résultats d’une enquête menée auprès de professeurs de collège et de lycée exerçant dans des terrains sociologiquement diversifiés. Comment continuer à faire classe lorsqu’une question socialement vive entre dans la classe ?

Bibliographie non exhaustive :

La destruction des juifs d’Europe de Raul Hilberg. 1099 pages. Publié pour la première fois en 1961, l’ouvrage résulte de la première exploitation de sources d’archives allemandes. Il demeure un titre de référence sur lequel s’appuient la majeure partie des études les plus récentes.

La Shoah : l’anéantissement des juifs d’Europe, 1933-1945 d’Asher Cohen, 1990. Ce texte très dense, organisé en fiches, contribue à une connaissance factuelle, complète et concise (analyse de la situation pays par pays).

La Shoah : l’impossible oubli d’Anne Grynberg, 1995. Une abondante documentation iconographique et un texte dense font de l’ouvrage un document très complet, amorce de nombreuses pistes de réflexion, qui peut figurer dans un fond documentaire accessible dès le collège.

Un camp de concentration français : Poitiers 1939-1945 de Paul Levy, 1995. Ouvrage sur le camp le plus important de la région. Bibliographie sur les camps français, l’organisation en France de la rafle des Juifs citoyens et réfugiés, le rôle des autorités françaises et allemandes en France.

Le livre de la déportation : la vie et la mort dans les 18 camps de concentration et d’extermination de Marcel Ruby, 1995. Cet ouvrage de référence rassemble une somme de connaissances, une abondante documentation sur l’ensemble des camps de concentration et d’extermination du régime nazi.

Des voix dans la nuit : la résistance juive à Auschwitz-Birkenau de Ber Mark, 1982. Etude de l’historien et chercheur qui fut directeur de l’Institut historique juif de Varsovie, faisant état de différents projets de soulèvement et brossant les portraits de figures héroïques, suivie de la reproduction de trois manuscrits yiddish trouvés des les cendres des crématoires de Birkenau.

L’Abandon des Juifs : les Americains et la solution finale de David S. Wyman, 1987. Le gouvernement américain a mené une politique volontairement indifférente à l’agonie des Juifs en Europe. Les dirigeants juifs américains demeurèrent eux-mêmes très passifs devant le sort de leurs coreligionnaires. L’auteur expose dans cet ouvrage les raisons pour lesquelles « l’Amérique a été incapable d’entreprendre l’effort de sauvetage qu’elle aurait pu mener ».

 

Atlas des diasporas de Gérard Chaliand et Jean-Pierre Rageau, 1991. La dispersion du peuple juif est traitée ici parmi celles des autres peuples tsigane, arménien, palestinien. Les pages 2 à 72 traitent de la diaspora juive et insèrent de nombreuses cartes sur les migrations du peuple juif, les chemins de l’exil, les déportations et l’émigration vers Israël.

Souvenirs de ma vie dans un village de Pologne de Toby Knobel Fluek, 1991. Ce roman retrace la vie d’un adolescent juif polonais dont la vie rythmée par les évènements familiaux ou religieux sera bouleversée par les persécutions.

Survivre de Bruno Bettelheim, 1979. Parmi les 24 essais qui composent ce recueil, 9 sont consacrés à la désintégration de la personnalité en milieu concentrationnaire, à l’impossibilité de témoigner.

Si c’est un homme de Primo Levi, 1996. Pour le ton sans haine de son témoignage, pour son respect de l’objectivité, l’œuvre de Primo Levi enseigne l’essence de l’humanité, renforcée par contraste avec la bestialité de l’expérience vécue.

L’ami retrouvé de Fred Uhlman, 1983. La montée du nazisme va séparer un jeune juif allemand de son ami, jeune aristocrate protestant. De retour en Allemagne, l’adolescent juif devenu adulte retrouvera sur une liste le nom de son ami. Son idéal ne sera pas déçu.

Éduquer contre Auschwitz : histoire et mémoire de Jean-François Forges, 1997. La lecture de cet ouvrage devrait précéder tout enseignement de l’histoire de la Shoah et aider les enseignants à résoudre les difficultés auxquelles ils sont confrontés face à ce thème : comment le traiter, à quels documents se fier, comment transmettre aux jeunes citoyens les enseignements d’un massacre ?

Savoir la Shoah, coordonné par Jean-Michel Lecomte, 1998. Comment cette destruction des Juifs s’est située dans le cadre de la seconde guerre mondiale, dans l’histoire des Juifs eux-mêmes, dans celle de l’Allemagne et de l’Europe : une série de fiches synthétiques présente de façon claire et précise l’ensemble des savoirs avérés sur la catastrophe. Ces fiches sont conçues pour apporter tous les éléments culturels nécessaires à tout enseignant entreprenant une activité éducative ou d’enseignement sur la Shoah.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s