Outils de suivi des élèves, un choix à faire en équipe !

Le Livret Scolaire Unique Numérique remet à l’ordre du jour la question, parfois épineuse, du choix d’un outil numérique de suivi des élèves.

Le LSUN n’a pas été conçu comme un outil de suivi, mais comme un outil de communication périodique des résultats des élèves, principalement à destination des familles. Il est donc destiné à remplacer les livrets scolaires et les bulletins trimestriels par un document formalisé, commun à toute la scolarité d’un élève.

Un “logiciel de suivi” est un outil professionnel qui permet de consigner et de partager au quotidien avec les collègues les résultats des élèves (quelle que soit la façon dont ils sont évalués), de repérer les difficultés éventuelles et de mettre en oeuvre des actions de remédiation : groupes de besoin, différenciation pédagogique adaptée… Un tel logiciel permet en outre de générer des bilans plus détaillés que le LSUN qui, lui, n’enregistre qu’une synthèse.
C’est ce qu’on désignait classiquement sous le terme de “relevé de notes”, mais dans une version enrichie.

Ces logiciels de suivi, s’ils ont été élaborés dans le respect des normes techniques fournies par le ministère permettent de générer automatiquement les bilans périodiques de LSUN sans qu’une double saisie soit nécessaire (voir la liste de ces applications sur Eduscol) .
Il est néanmoins tout à fait possible de choisir un outil autre que ceux interfaçables avec le LSUN, mais cela obligera les collègues à renseigner deux fois les mêmes informations.
Ces logiciels de gestion des résultats des élèves sont déjà couramment présents dans le secondaire ; ils le sont moins dans le primaire. Leur utilisation peut représenter un gain de temps considérable.

Si l’utilisation du LSU est une obligation, le choix de l’outil de suivi relève de la responsabilité des équipes et doit s’appuyer sur des motifs pédagogiques. L’outil doit être adapté aux pratiques des équipes et non l’inverse !
Ce choix ne devrait pas être imposé par la hiérarchie ou par les collectivités territoriales.

Cependant, certaines offres logicielles couplent la gestion de la vie scolaire et le suivi des évaluation : les collègues se sont habitués, par défaut, à ces outils. Mais cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas en changer. La question doit être abordée en conseil d’école, en conseil pédagogique ou en conseil d’administration.

Certains rêvent d’un outil unique, officiel et gratuit… Il n’existe pas et cela n’est pas forcément souhaitable. En effet, avoir le choix entre diverses solutions est un avantage et permet des initiatives dont certaines sont très intéressantes.

Mais alors ? Comment choisir ?

Le premier critère doit être pédagogique. Certaines solutions sont résolument orientées “évaluation par compétences” car elles ont été créées dans ce but. D’autres ont une approche plus traditionnelle.

Image : Pixabay CC0 Public Domain

Certains logiciels sont réalisés par des sociétés privées, d’autres par des associations ou des établissements publics.
Quelle que soit la solution choisie, l’accompagnement proposé aux utilisateurs est un facteur essentiel. Qu’il soit pédagogique ou technique peut être de qualité très variable et parfois sans réel lien avec le prix payé au départ.
Dans tous les cas, il est important que les équipes exercent des choix réfléchis en fonction de leur projet pédagogique. Les habitudes prises avec certaines applications nous font oublier trop souvent que des évolutions techniques peuvent nous permettre d’accéder à des outils plus performants, au prix d’une courte adaptation.
N’hésitez pas à questionner des collègues d’autres établissements à propos des logiciels qu’ils utilisent afin de vous faire un avis éclairé sur les solutions disponibles et de choisir celle qui sera la plus adaptée à vos besoins.

Voici quelques exemples classés en fonction des informations dont nous disposons* : 

*N’hésitez pas à nous signaler toute erreur éventuelle et nous corrigerons…

Libre ? Gratuit ?
Un logiciel libre est un outil dont le code source est ouvert, librement réutilisable et modifiable. C’est à dire que quiconque ayant des compétences en code informatique peut voir comment il est fait et modifier à sa convenance le code afin de l’améliorer ou de l’adapter à un besoin spécifique. Seule contrainte, les modifications ainsi apportées doivent être reversées dans le pot commun et être ainsi à leur tour disponibles pour tous. Même si c’est en pratique très rare, un logiciel libre peut ne pas être gratuit.
Par contre, de nombreux logiciels gratuits sont en fait propriétaires, c’est à dire qu’on peut les utiliser sans payer mais que l’on n’a pas accès au code et qu’on ne peut donc ni les modifier ni les redistribuer.

Lisez aussi nos interviews des développeurs de SACoche et Edumoov

Publicités

3 réponses à “Outils de suivi des élèves, un choix à faire en équipe !

  1. > public, gratuit, et libre : Siècle (ex Sconet)
    Bonjour.
    SIECLE n’est pas « libre » mais « propriétaire », je pense : les sources ne sont pas disponibles, mais propriété du ministère de l’éducation nationale.

    • Merci d’attirer mon attention sur ce point, je me suis basée sur l’article Wikipedia qui dit :
      « Même si certains composants sont propriétaires, cette plate-forme est fondée sur un socle de standards ouverts et indépendants de tout produit commercial, à la différence des générations précédentes (obligation d’utiliser un système Microsoft). »
      Comment peut-on dans ce cas qualifier Siècle si « libre » n’est pas correct ?

      • Renseignements pris (merci Guillaume !) il faut dans ce cas le considérer comme un logiciel propriétaire, c’est donc corrigé dans le billet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s